John mueller

John Mueller, webmaster trend analyst senior chez Google, a pris l’habitude d’organiser des vidéotchats sur le service Hangout de Google pour répondre aux questions des webmasters du monde entier. Sa dernière conférence de ce genre date du 30 novembre 2018 et il a permis aux experts SEO du monde entier d’en apprendre plus sur les tendances SEO à venir pour l’année 2019.

Aucune réelle optimisation pour la recherche vocale

Tout au long de l’année 2018, les experts SEO du monde entier n’ont eu de cesse de le répéter : l’avenir de la recherche sera vocal. Entre les smartphones et les nouveaux assistants personnels qui s’invitent dans nos salons, la recherche vocale prend une place de plus en plus importante sur Internent et les experts SEO ne savent pas exactement comment y réagir.

John Mueller a donc profité de son dernier Hangout pour rassurer le monde du SEO et pour affirmer qu’aucune optimisation ne serait nécessaire de la part des sites. Il sous-entend par la même occasion que la recherche vocale ne modifiera pas le référencement naturel. Cependant, il semble évident qu’un contenu clair et précis sera encore plus important quand il devra être lu par un assistant vocal.

Travailler ses noms de domaines expirés

Acheter des noms de domaines expirés est très utile pour améliorer son référencement naturel. Les experts SEO y ont souvent recours pour profiter de la réputation acquise par l’ancien site qui utilisait le nom de domaine. Ainsi, un nom de domaine expiré avec un bon Trustflow et un bon Citationflow vous fera gagner beaucoup de temps dans votre tentative d’améliorer votre référencement.

En revanche, John Mueller a rappelé que les liens en provenance d’un site construit sur un nom de domaine expiré étaient toujours moins importants que les liens d’un site classique. Il faut donc impérativement travailler votre nouveau site pour profiter du référencement de votre nom de domaine, mais aussi pour lui maintenir une bonne place et le rendre utile dans une démarche de SEO.

Les images améliorent le référencement

John Mueller a également annoncé que Google poursuivait le développement de ses outils de recherche et de référencement qui prennent en compte les images. Ainsi, il est désormais officiellement admis que les images participent au référencement au même titre que votre contenu rédactionnel. Il faut donc absolument privilégier l’originalité de vos images.

Effectivement, si vous utilisez la même image que tous vos concurrents pour illustrer votre contenu, Google images n’affichera pas pour autant cent fois la même image en résultat de recherche. Un seul site sera donc représenté dans les résultats grâce à cette image et ce ne sera pas forcément le vôtre. Démarquez-vous de la concurrence avec des images d’illustration originales et vous serez toujours dans les résultats de Google images.